Au comptoir de Brice : trois ans après Top Chef, la promesse du snacking haut de gamme est tenue

Burger du Comptoir de Brice

Il y a trois ans, les téléspectateurs d’M6 découvraient Top Chef. Parmi les quatre demi-finalistes de la première saison figurait Brice Morvent, un Lyonnais cool, un déconneur émotif, et surtout un chef… Son objectif, déjà clairement annoncé, c’était d’ouvrir un restaurant autour du « snacking haut de gamme ». Et il n’a pas chômé. Dans les mois qui ont suivi la diffusion du programme, il a dégoté un espace à part, au sein d’un marché couvert du 10e arrondissement, pour ouvrir mi-2011 Au comptoir de Brice.

 

L’enseigne se mérite : il faut la trouver et vous ne pourrez qu’y déjeuner (12h-18h) sans pouvoir réserver. Présentations faites, il vous reste à déambuler dans le Marché couvert Saint-Martin pour vous installer au bar, face à la cuisine ouvert, en salle ou côté marché. En tout, une cinquantaine de couverts et des ardoises pour proposer, outre le burger toujours présent, un ou deux plats et autant d’entrées/desserts. Tout est fait maison, la carte varie mais reste resserrée autour de quelques plats préparés sous vos yeux puisque le bar donne sur la cuisine, également visible de la salle.

 

Pour 15 €, le Burger du comptoir est en fait un duo de burgers, avec salade mêlée et frites servies en panier de métal. Côté accompagnement, les frites sont d’ailleurs excellentes, goûteuses, salées ce qu’il faut et pas trop grasses. Quant au burger, rien n’est improvisé. Le bun, fait maison et parsemé de graines de tournesol, se tient parfaitement. La tranche de Comté arrive dégoulinante sur des oignons confits et un steak de boucher. L’ensemble est mâtiné d’une béarnaise montée avec de la Savora, de la moutarde à l’ancienne et de l’estragon, un mélange subtil et savoureux. C’est beau, c’est bon : le produit, quel qu’il soit, est soigné, et le dressage aguichant. Une réussite.

15 € le duo de burgers.

A savoir

  • Ne ratez pas le pain italien servi dès votre arrivée, avant même de commander : une focaccia, à base d’huile d’olive.
  • Brice Morvent a sorti au printemps 2013 l’ouvrage qui résume la philosophie de son Comptoir : Junk food 100% Maison avec des produits frais. Il y est question de cuisine facile avec des produits frais, de recettes faciles et conviviales au plus près du produit. En coulisse, ce sont les éditions Tana, déjà à l’origine des Burgers du Camion qui fume, qui officient.
  • L’espace est privatisable.

Au Comptoir de Brice

33 rue du Château d’Eau / 20 rue Bouchardon , 75010 Paris

Metro : Jacques Bonsergent, Strasbourg-Saint-Denis & Château d'Eau

Ouverture du mardi au samedi de 12h à 18h et le dimanche de 11h à 14h

 

Pas de réservation.

Testé par BM avec AS le 04/02/2014.

Et vous ?

Testez à votre tour cette adresse et laissez-nous vos commentaires.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Notre podium

Les meilleurs burgers de Paris

L'actu, c'est sur

notre page Facebook.

Curiosités

Home made